Casque de motocross : Guide des meilleurs produits avec comparatif

En matière de motocross, qu’il soit professionnel ou amateur, la sécurité n’est jamais suffisante. Un bon casque solide et robuste peut faire la différence et vous sauver la vie en cas de chute ou de choc accidentel. Choisir un modèle approuvé et certifié est la meilleure solution et il existe tous les types et toutes les marques sur le marché. Pour vous aider à bien investir votre argent, nous avons sélectionné certains des meilleurs casques de motocross vendus en ligne. Notez bien nos commentaires, mais si vous n’avez pas le temps de les lire tous, alors les deux modèles suivants pourraient attirer votre attention. L’ATO 800 GS War est l’un des casques de motocross les plus vendus du moment, avec l’homologation ECE 22-05 valable en Europe. Le produit a un bon rapport qualité-prix et son design est très attrayant. Un autre casque connu des motocyclistes est le Airoh Jumper Mister X JM55, caractérisé par un confort considérable, grâce à son intérieur anatomique et respirant. De plus, les inserts peuvent être facilement retirés et lavés en machine, pour les garder toujours propres.

Comparatif Casque de motocross : Meilleures ventes du moment

Guide d’achat – comment choisir le meilleur casque de motocross ?

Avant d’acheter le casque de motocross, consultez notre guide, nous vous aiderons à trouver le bon modèle. Une aide supplémentaire et concrète que vous trouverez dans le classement ci-dessous qui contient la liste et l’examen des modèles les plus appréciés par les motards, caractérisés par un excellent rapport qualité/prix.

Avis Casque de motocross : Top produit selon notre comparatif

Casque ato 800 gs war motocross

Principal avantage : L’homologation ECE 22-05 de ce casque le rend sûr et fiable, une caractéristique très importante pour ce type, adapté pour ceux qui font du motocross. Principal inconvénient : Le retrait de la visière n’est pas une opération très simple et pourrait faire perdre un peu de temps pour ceux qui ne sont pas habitués à ce type de démontage. Verdict : 9,8/10Casque à lignes granuleuses avec des graphiques qui n’échappent pas à l’œil le plus attentif. L’homologation européenne ECE 22-05 et la possibilité d’enlever la visière pour un meilleur nettoyage sont d’autres caractéristiques très appréciées par les motards qui l’ont acheté. Beau à regarder, confortable à porterUn premier regard ne peut pas échapper au graphisme raffiné de ce casque de moto, qui est également utile pour les pilotes de Quad, de VTT et d’enduro. Ses lignes marquées le rendent beau à regarder et agressif au point juste, une raison pour laquelle c’est l’un des plus populaires par ceux qui l’ont acheté. Le rembourrage intérieur protège la tête de tous les coups et est très doux. Cette caractéristique vous permet de porter le casque sans problèmes majeurs, en étant sûr que le confort pendant la randonnée sera d’un niveau absolu. Le rembourrage peut également être retiré pour être lavé après une utilisation prolongée du casque. Cependant, il n’y a que trois tailles disponibles : S, M et L, vous devez donc vérifier avant d’acheter si celle qui vous convient est disponible. Les mesures exprimées en centimètres sont disponibles dans un tableau qui fournit la mesure idéale en fonction de la circonférence de votre tête.

Casque de motocross : Faire le bon choix avec les 3 meilleurs

Casque airoh pour motocycliste, mister-x

Airoh est une marque bien connue des amateurs de motocyclisme et dans notre classement des meilleurs casques de motocross de 2020 ne pouvait pas manquer un de ses modèles. parmi les avantages de ce casque il ya la possibilité de choisir entre différentes couleurs et quatre tailles, de sorte que vous pouvez toujours trouver le modèle qui convient le mieux à votre goût et votre tête. testé dans la soufflerie, ce modèle de l’italien Airoh est caractérisé par un confort considérable en raison de l’intérieur anatomique, la grande légèreté et la rétine intérieure qui assure la bonne respirabilité. Comme tous les meilleurs modèles, il possède des inserts amovibles et lavables en machine pour les garder toujours propres. La fermeture micrométrique vous permet d’ajuster parfaitement le casque selon vos besoins. Il est également possible de modifier la hauteur de la plaque frontale pour la personnaliser davantage, tandis que l’insert nasal assure la protection nécessaire. Dans un guide pour choisir le meilleur casque de motocross, une marque comme Airoh est souvent dans une position privilégiée. Voici la raison de ce choix, avec ses avantages et ses inconvénients. ProVariété : Les utilisateurs ont la possibilité de choisir entre différentes couleurs et tailles, afin de trouver le produit qui leur convient parfaitement, pour un confort et une aisance qui semblent à première vue satisfaisants.Made in Italy : L’expérience de la marque et la fiabilité des produits, nés et développés dans un contexte entièrement Made in Italy, attentif à la protection du centaure et au rapport qualité/prix. Protection : La présence d’un nombre calibré d’inserts, assure la protection des joues, du front et du nez, avec la possibilité de les retirer facilement pour ceux qui veulent les nettoyer lors de l’entretien. Contre-choc : Certains utilisateurs ont trouvé un ajustement légèrement étroit du support.

O’neal 2series evo casque thunderstruck orange

Ato-Moto 805 GS War Black Casque de moto-cross avec visière pour Quad ATV Enduro norme ECE 2205
  • Stark GS War 805 Black casque avec visière pour moto cross, quad enduro Norme ECE 2205.
  • Visière : anti-rayures et interchangeable.
  • Doublure intérieure amovible et lavable, fermeture rapide pratique - Poids : seulement 1500 g.
  • Vous recevrez du vendeur spécialisé un produit de la meilleure qualité, livré avec un sac de casque pratique.
  • -

Il ne sera pas l’un des plus vendus en ligne, mais nous vous recommandons de jeter un coup d’oeil à ce modèle O’Neal car c’est un casque de qualité et peut être acheté à un prix non excessif.il est idéal pour ceux qui veulent approcher le monde du motocross, du VTT, du tout-terrain et de la descente.il est léger et ne donne pas de problèmes même lorsque vous avez l’intention de voyager sur de très longues routes. La ventilation est également excellente, grâce à des prises d’air appropriées et stratégiques. parmi les autres caractéristiques à souligner, il y a la présence de la façade réglable et amovible pour répondre aux besoins de tous les utilisateurs, et le couvercle amovible et lavable en machine, indispensable pour avoir toujours une hygiène maximale. la fermeture à double anneau assure la protection nécessaire. Il est à noter que, contrairement à d’autres modèles similaires, il y a ici six tailles disponibles parmi lesquelles choisir celle qui convient le mieux à votre tête. Un bon niveau de protection caractérise ce casque : il est léger et ne fatigue pas votre cou et vos épaules, même après un long voyage en moto. C’est pourquoi nous y prêtons tant d’attention. ProOptions de personnalisation : La présence d’une plaque frontale réglable et de six tailles différentes au choix, fait du modèle O’neal un produit adapté à différents types de centaures.Aération : Equipé d’entrées d’air latérales, le casque assure une bonne circulation interne, essentielle en été et utile également dans d’autres conditions météorologiques.Sécurité : La fermeture en double D relève la barre au niveau de la sécurité, avec une fermeté qui peut être confortable pendant le voyage et maintient en place la protection pour le cavalier. Rembourrage contre-rouille : Un bon rembourrage peut ne pas plaire à ceux qui préfèrent une certaine douceur dans la région des joues et du visage.

Homologation

Il y a un certain nombre d’éléments très importants à prendre en compte pour trouver le bon casque parmi tous ceux qui sont sur le marché, mais certains sont fondamentaux. Le casque sert à protéger la tête et peut sauver la vie, pour cette raison il doit être sûr et la sécurité est garantie par l’homologation. Il est également très utile d’apprendre à lire l’étiquette de conformité, une véritable carte d’identité qui permet de connaître toutes les informations les plus importantes. Les fabricants testent les casques dans leurs laboratoires, mais cela ne suffit pas car il faut obtenir l’approbation des organismes de certification européens qui soumettent les casques reçus à différents tests et, en cas de résultat positif, accordent l’approbation. La législation actuellement en vigueur en Europe est la 22-05, donc la marque E sur l’étiquette ne doit pas manquer, alors que la version 05 est la plus actualisée. Achetez un casque avec cette mention, non seulement parce que la loi l’exige, mais aussi parce que votre sécurité en dépend. À côté de la lettre E, vous trouverez un numéro qui indique le pays dans lequel le casque a été physiquement homologué. Le chiffre trois, par exemple, indique l’Italie, qui est l’un des pays les plus avancés et les plus scrupuleux dans ce type de contrôle, avec l’Espagne (9), la France (2) et l’Allemagne (1). Les autres lettres signifient cependant le type de casque : J signifie jet et indique le casque ouvert, P le modulaire / croisé avec mentonnière, NP le non protégé car il est équipé d’une mentonnière considérée comme non protectrice.

Taille

Après avoir vérifié l’homologation du casque, il est essentiel de choisir le modèle avec la bonne taille. Il faut qu’il adhère parfaitement à la tête mais sans être trop serré car cela pourrait entraîner des maux de tête gênants ou des distractions. Au contraire, un modèle trop large s’avérerait inadéquat surtout sur des terrains très accidentés. Comparez donc les prix, les matériaux et les performances des différentes marques, mais vérifiez d’abord quelle taille devrait être la bonne pour vous. Les tailles vont du XXS au XXL, mais les fabricants n’ont pas toujours toutes ces tailles. La première chose à faire est de mesurer la circonférence de la tête en passant le mètre, le doux, juste au-dessus des oreilles. La mesure obtenue doit ensuite être comparée avec le tableau que chaque fabricant doit fournir : de 51-52 cm pour un XXS à 63-64 cm pour un XXL.Différent est le discours pour les casques d’enfants, pour lesquels il existe un autre tableau spécifique.

Confort

Le choix de la bonne taille de casque est la première condition pour obtenir le confort nécessaire. Pour les casques de sport tels que les casques de motocross, il est toutefois conseillé d’avoir un modèle qui tend à être légèrement étroit et non large, également parce qu’avec le temps le rembourrage a tendance à céder. Bien entendu, les modèles de la meilleure marque se caractérisent par le choix de meilleurs matériaux qui allient résistance et légèreté et également une plus grande durabilité du rembourrage lui-même. Il est très important que les inserts intérieurs puissent être retirés et lavés en machine pour garantir une hygiène maximale.

Comment utiliser un casque de motocross

En moto ou en scooter, que vous soyez sur la route ou sur la piste, pour des trajets courts ou longs, vous devez toujours porter un casque ; non seulement parce que le code de la route l’exige mais aussi et surtout pour une question de bon sens. Dans de nombreux cas, en effet, le port du casque peut vous sauver la vie. La tête, en effet, est la partie la plus délicate du corps et un coup, même dû à une chute banale, peut être fatal. Ceux qui s’aventurent ensuite sur des pistes accidentées, sautant par-dessus des dunes et des bosses, devraient préférer un casque de motocross.

Matériaux

En tenant pour acquis qu’un casque doit être homologué, voyons quelles sont les caractéristiques que vous devez trouver pour être sûr de tenir un bon casque. Commençons par les matériaux : le polycarbonate. Le PVC et la fibre de carbone sont préférés. La raison est la suivante : en plus de donner la résistance nécessaire, ils sont aussi appréciés pour leur légèreté.

Rembourrage

Un œil respectueux, à juste titre, il faut pour l’extérieur d’un casque de motocross mais malheur à sous-estimer l’intérieur ; plus précisément, le rembourrage qui doit être tel qu’il absorbe à la fois le coup et les vibrations qui sifflent sur une piste de motocross, implique inévitablement.

Le casque doit être confortable

Le casque doit être comme une chaussure : il doit être bien ajusté, c’est-à-dire qu’il ne doit pas être ni large ni étroit. Quand vous le portez, vous devez être à l’aise ; à l’aise ! Il est important que le casque s’adapte à la forme de la tête mais aussi qu’il soit respirant et qu’il ait un bon système de ventilation, ce qui est crucial surtout en été. Vérifiez donc combien il y a de fentes, non seulement à l’avant mais aussi à l’arrière.

Aérodynamique

Surtout si l’idée est de faire de la compétition, le casque doit avoir une excellente aérodynamique qui réduit la friction avec le vent. Il est clair que tous les casques de motocross sont fabriqués dans cet objectif, mais certains sont plus performants que d’autres.

Le casque doit être essayé

Avant de dire : “Je veux juste ce casque !”, il est important de l’essayer. Nous ne disons pas de le tester sur une moto, aucun vendeur ne vous le permettrait, mais le mettre sur la tête est essentiel pour comprendre si c’est bon pour vous ou non. Ce n’est pas seulement une question de “forme” mais aussi de poids, que vous devez vérifier vous-même.